le 3j

le 3j : Bienvenue !

Par CONCETTA BARRON, publié le vendredi 20 février 2015 11:10 - Mis à jour le dimanche 12 novembre 2017 23:23

Ce blog deviendra au fil des jours et des mois le magazine du "Club Journal" du Collège Jean-Jaurès. Toutes les informations concernant la vie de notre établissement seront publiées.




  • C"est à quinze heures exactement que furent divulgués les résultats du brevet des collèges. Monsieur Legrand entouré de...
    C"est à quinze heures exactement que furent divulgués les résultats du brevet des collèges.
    Monsieur Legrand entouré de plusieurs professeurs affichaient un large sourire : 97%de réussite, soit 3 élèves recalés.
    De  nombreux élèves et parents ont derechef manifesté leur joie et pour beaucoup ce fut embrassades ou accolades.
    Cette réussite, ils la doivent, bien sûr au travail fourni toute l'année, mais aussi au soutien sans faille de toute l"équipe éducative, des professeurs mais aussi des AED qui ont largement contribué au succès.
    Le suivi de l'élève est fortement encadré à Jaurès: deux brevets blancs, des aides ponctuelles aux élèves le nécessitant et des révisions en dernier lieu.
    Après une réussite totale de leur affectation, post troisième,  le brevet en poche, nos chères têtes blondes, brunes et rousses peuvent profiter pleinement de leurs vacances.
    PS: Une mention spéciale à ma troisième Apollinaire: 100%de reçus
    Quant aux mentions, elles sont nombreuses dans toutes les classes

    L'anxiété est visible: la joie pour certains, le stress pour d'autres.




    Tous sont impliqués: les professeurs, l'infirmière(même en retraite,) l'assistante sociale,les AED....
    Difficile de voir....


  • Au départ de madame Hertaut s'ajoutent celui de Françoise Dauvister, l'infirmière, de Marine, l'assistante d'éducation,...

    Au départ de madame Hertaut s'ajoutent celui de Françoise Dauvister, l'infirmière, de Marine, l'assistante d'éducation, de Nelly Baclet, notre CPE, de Lofty Daba, Madame Victoor,  nos jeunes professeurs stagiaires, et Monsieur Legrand, notre Principal.

    Madame Dauvister

    Monsieur Daba


    Notre sympathique professeure d'éducation physique et sportive

    Marine

    Marine qui va manquer à ses amis


    Nelly Baclet, toujours souriante.

    Monsieur Legrand, ému d'être ,lui aussi, à l'honneur.

  • Les élèves s'étaient préparés au départ de leur professeur de mathématiques, qui pour beaucoup, l'ont eu au moins une...
    Les élèves s'étaient préparés au départ de leur professeur de mathématiques, qui pour beaucoup, l'ont eu au moins une fois dans leur parcours et c'est sur l'air de la chanson d'Hugues Aufrey qu'ils lui ont dit au revoir.



    Beaucoup de larmes....

     Les portes sont largement ouvertes pour laisser passer la foule


    Beaucoup de fleurs, de cadeaux, de messages, de gestes d'affections...
  • C'est très émue que  Christine a fait ses adieux. C'est toujours avec émotion qu'on assiste aux départs en retraite des...


    C'est très émue que  Christine a fait ses adieux.

    C'est toujours avec émotion qu'on assiste aux départs en retraite des collègues mais celui de Christine  Hertaut,  a marqué encore plus.

    Présente depuis de nombreuses années au sein du collège , elle a marqué des générations, à la fois par son parcours professionnel exemplaire en tant que professeure de mathématiques, mais aussi par sa gentillesse.

    C'est autour de nombreux collègues (anciens et actuels), du principal et de son adjointe, du personnel d'éducation, administratif, du personnel de service, de son époux, enfants et petits enfants
    que fut fêté le départ de notre amie.


    Un magnifique buffet préparé par Vincent le chef.




    Un long discours particulièrement élogieux  et non sans humour du principal, a retracé les grandes étapes de la carrière de Christine Hertaut, mais c'est certainement le chant final réinterprété par tous ses amis qui a le plus ému notre collègue"le tourbillon de la vie".




    Ce cadeau final fut complété par un carnet de voyages où chacun à sa manière a invité Christine à partager une destination....



    Des cadeaux, un voyage, des fleurs sont venus compléter cette chaleur que chacun avait envie de partager.

    Ses amis à ses côtés


    Christine entourée de ses proches, feuilletant son carnet de voyages.

  •                                 Il n'est désormais plus possible de faire de la résistance au tri. Nos très jeunes collégie...
                                    Il n'est désormais plus possible de faire de la résistance au tri.



    Nos très jeunes collégiens sont partis à la découverte du centre de tri aux abords de Calais dans le cadre du Parcours citoyen mené par Monsieur Lecoustre, professeur de SVT.

    Rien ne leur a échappé pas même les fameuses gommes à mâcher qui prennent 8 ans avant de disparaître! Cela laisse réflexion.

    La charlotte semble plaire à Madame Baclet


    Le SEVADEC ou comment valoriser les déchets.....
    Après une courte  conférence pédagogique rappelant le système du tri, les enfants sont allés directement sur le terrain dirigés par des conférenciers parfois hors norme sur leurs connaissances.
    Des balles de carton prêts à être vendus.
    Nos tonnes de déchets prêts à être triés.

    Il ne reste plus désormais qu' à appliquer...... et à rappeler à l'ordre les parents encore récalcitrants. ^^



  • Les élèves de l'atelier mémoire et les encadrants ont tenu à partager auprès des quatrièmes et troisièmes leur expérience...
    Les élèves de l'atelier mémoire et les encadrants ont tenu à partager auprès des quatrièmes et troisièmes leur expérience et l'intérêt de reconduire cette activité.


    Ils ont exposé le travail fait de recherches, transmis leur motivation pour cette partie de l'histoire encore si vivante aujourd'hui déclenchée en partie par la participation au concours, fait part de leur voyage en Allemagne à Dora, Buchenwald  et à Weimar.
    Leur exposé brillamment exposé par Sarah a suscité bons nombres de questions et une forte émotion dans l'assistance.
    Ces jeunes gens, tous volontaires et sous la houlette de messieurs Johanin et Daba, ont fait un travail remarquable, il serait dommage que d'autres collégiens ne leur succèdent pas.